La Foi prise au Mot

Dimanche à 20h40.

Présenté par Régis Burnet.

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes…

Retrouvez les séries spéciales en suivant ces liens : Les séries de l'AventLes séries de CarêmeLes 40 mots du catéchisme pour l'Année de la Foi.

La Foi prise au Mot

Paul et le Salut / La Foi prise au Mot

Cette semaine, la Foi prise au mot vous propose une émission de théologie dans laquelle nous allons parler de l´apôtre Paul. Plus précisément, nous allons parler de la manière dont Saint Paul voit le Salut. De quoi sommes-nous sauvés ? Y a-t-il une différence entre la rédemption, le Salut, la justification ? Quelle part doit avoir l´homme dans ce Salut ? En outre, il consacre de longs passages à parler des oeuvres de la Loi juive : est-ce que cela a encore du sens pour nous qui sommes chrétiens ? Comment comprendre, enfin, le fameux slogan paulinien affirmant que c´est par la foi que nous sommes sauvés ?Pour mieux comprendre la doctrine du Salut, nous vous proposons donc de revisiter les fondamentaux, en compagnie du père Éric Morin, théologien, Daniel Marguerat, exégète et bibliste, et l´interview de Mgr Michel Debergé, théologien.

Diffusé le 26/02/2017 / Durée : 52 minutes Nous écrire
Les prochains "La Foi prise au Mot" sur KTO
  • 01/03/2017 04:03 : Paul et le Salut
  • 01/03/2017 14:20 : Paul et le Salut
  • 02/03/2017 07:50 : Paul et le Salut
Les vidéos de l'émission
  • Dimanche 19 février 2017

    Galilée

    Galilée
    Cette semaine, La Foi prise au mot - en partenariat avec la revue Codex - revient sur l´une des affaires les plus fameuses de l´histoire de l´Église : l´affaire Galilée. On se souvient de l´histoire. En 1616 et en 1632, sous la pression de l´Église, le grand savant Galilée doit se rétracter d´une opinion scientifique qui va pourtant se révéler exacte : la terre tourne autour du soleil, et non l´inverse. Que retenir de cet épisode ? Galilée est-il ce héros de la science écrasé par l´obscurantisme de l´Église ? Quels sont les enjeux théologiques et philosophiques de cette affaire ? Que retenir de l´« affaire Galilée ». Pour répondre à ces questions, trois invités : Remi Sentis, président de l'Association des scientifiques chrétiens, Emeline Picard, agrégée d´histoire, et le père Jean-Robert Armogathe, directeur émérite à l´Ecole des hautes études.
  • Dimanche 12 février 2017

    Grégoire de Tours

    Grégoire de Tours
    Cette semaine, La foi prise au mot vous propose de faire un voyage de quinze siècles pour retrouver une figure passionnante, mais méconnue de notre histoire religieuse : Grégoire de Tours. Évêque de Tours du 6e siècle, c´est un grand historien et un grand amateur de la vie des saints et des martyrs. Si Saint Martin est encore un grand saint populaire, c´est grâce à Grégoire, et si nous savons que Clovis a cassé le vase de Soissons, c´est aussi grâce à lui. Partons donc à sa découverte, en compagnie de nos deux invités : Bruno Dumézil, historien, spécialiste du haut Moyen Âge, et Sylvie Joye, maître de conférences en Histoire médiévale.
  • Dimanche 5 février 2017

    La chasteté

    La chasteté
    Cette semaine, La Foi prise au mot vous propose de réfléchir à une notion qui « n'a pas trop la cote », semble-t-il : la chasteté. Réduite souvent à la continence, c'est-à-dire à l'absence de relations sexuelles, elle est fréquemment prise comme un commandement rigoriste et même absurde. Mais la chasteté n´est-elle que cela ? Qu'entend-on réellement par la chasteté ? La chasteté peut-elle devenir une valeur pour aujourd'hui alors qu'elle passe encore fréquemment comme une insupportable intrusion de l´Église dans la vie privée des gens ? Pour tenter d'aller plus loin et pour mieux comprendre, deux invités répondront à ces questions : Mgr Bruno Feillet, évêque auxiliaire de Reims, et Jean-Eudes Tesson, chef d'entreprise, conseiller conjugal et familial.
  • Dimanche 29 janvier 2017

    Le don des larmes

    Le don des larmes
    Cette semaine La Foi prise au mot suit la proposition d´une de nos fidèles téléspectatrices nous suggérant de parler du «?don des larmes?». Dans une époque où les larmes se cachent désormais, on est surpris de voir combien les personnages de la Bible ou les grands saints de la tradition chrétienne pleurent. Le fameux «?don des larmes?» est d´ailleurs vu comme une grâce spirituelle. Que signifient tous ces pleurs?? Que représentent les larmes dans la vie spirituelle?? Et que dire d´un temps, le nôtre, qui ne pleure plus? alors que toute notre tradition spirituelle - qu´elle soit juive puis chrétienne - valorise les pleurs? Les larmes sont tellement importantes que la tradition spirituelle chrétienne en a fait un don spirituel, une grâce majeure, comme si pleurer nous rapprochait en quelque sorte de Dieu. Pour répondre à ces questions, nous recevons Catherine Chalier, philosophe, et le père Dominique Salin, jésuite.
  • Dimanche 22 janvier 2017

    Luther et les Catholiques

    Luther et les Catholiques
    En cette semaine de prière pour l'unité des chrétiens, La Foi prise au Mot en profite pour évoquer avec vous l'anniversaire d'un des événements qui eut le plus d'influence sur l'histoire du christianisme en Occident : l'affichage sur les portes de l'église de Wittenberg des 95 thèses de Luther en 1517. Qui était Martin Luther et pourquoi fit-il ce geste décisif ? Quelles en furent les conséquences ? Et quel est l'héritage de ces événements remontant à 500 ans pour les chrétiens, qu'ils soient protestants ou catholiques ? Nous prendrons le temps de répondre à ces questions avec nos deux invités : le père Jean-Robert Armogathe, historien et théologien, Pierre-Olivier Léchot historien et théologien.
  • Dimanche 15 janvier 2017

    L'Eglise et la couleur

    L'Eglise et la couleur
    Cette semaine la Foi pris au mot vous propose de réfléchir à la couleur. Pourquoi la couleur du temps ordinaire est-elle le vert et pourquoi célèbre-t-on les ordinations en rouge ? Pourquoi la Vierge Marie est-elle habituellement vêtue de bleu et de blanc sur les statues récentes ? Pourquoi se marie-t-on en blanc ? Les couleurs ne sont pas uniquement affaire de goût et d´esthétisme, elles sont codées et ces codes remontent souvent à des siècles. Partir à leur découverte, c´est mobiliser une partie de l´histoire culturelle de notre civilisation occidentale. Un invité exceptionnel pour répondre à ces questions, Michel Pastoureau, historien médiéviste, spécialiste de la symbolique des couleurs, des emblèmes, et de l'héraldique.
  • Dimanche 8 janvier 2017

    Les épiphanies (regard catholique et orthodoxe)

    Les épiphanies (regard catholique et orthodoxe)
    Cette semaine, La Foi prise au mot colle au temps liturgique et vous propose de réfléchir à la Fête de l´Épiphanie. Que fêtons-nous pendant l´Épiphanie ? Quel est le sens qu´il faut donner à ce mot même d´épiphanie qui veut dire en grec, la « Manifestation »? Nous fêtons donc la Manifestation du Seigneur. Pourquoi est-ce que les Églises orientales fêtent l´Épiphanie en célébrant le Baptême du Seigneur, alors que les Églises latines fêtent la Visite des Mages ? Nous allons donc partir à la découverte de l´Épiphanie avec deux invités, le père Jacques Nieuviarts, assomptionniste, et Michel Stavrou, professeur de Théologie des dogmes à l´institut de théologie orthodoxe Saint-Serge (Paris).
  • Dimanche 25 décembre 2016

    Marie et les femmes de la Bible

    Marie et les femmes de la Bible
    Pour Noël, La Foi prise au mot vous propose le dernier épisode de sa série d´Avent. Après avoir rencontré les femmes de la Bible tout au long de l´Avent, nous allons parler de celle qui est un peu l´héroïne de l´événement que nous fêtons : Marie, la mère de Jésus. Quelle femme fut la femme de Joseph et la cousine d´Élisabeth?? Comment la situer dans cette longue série que nous venons de parcourir?? Si elle est épouse et mère, est-elle aussi, un peu femme forte et femme soumise à la violence des hommes?? Nous en parlerons dans l´ultime épisode de cette série sur les femmes avec deux invités : le père Renaud SALIBA, bibliste, oblat de Marie-Immaculée et chapelain au sanctuaire marial de Pontmain, et pour la dernière fois, Sylvie de VULPILLERES, bibliste au Centre Sèvres, les Facultés bibliques de Paris.
  • Dimanche 18 décembre 2016

    Amoureuses et épouses

    Amoureuses et épouses
    Pour ce dernier dimanche de l'Avent, La Foi prise au mot vous propose de poursuivre son enquête sur les femmes de la Bible. Nous avons vu les mères, les femmes dites de mauvaise vie, les femmes fortes, et voici les amoureuses et les épouses. Nous allons parler de l´admirable chant d´amour qu'est le Cantique des Cantiques, mais aussi de Ruth ou de la Samaritaine. Nous allons également évoquer quelques amoureuses ou pseudo-amoureuses beaucoup plus négatives : Dalila, la Femme de Putiphar, Salomé. Nous en discuterons avec deux invités : le père Pierre Dumoulin, prêtre de Marseille, professeur à l'Institut Catholique de la Méditerranée, et une nouvelle fois dans notre série, nous retrouvons Sylvie de Vulpillières qui enseigne la Bible au Centre Sèvres, les Facultés jésuites de Paris.
  • Dimanche 11 décembre 2016

    Prophétesses, juges et femmes fortes

    Prophétesses, juges et femmes fortes
    Après avoir parlé des mères, puis des femmes dites de mauvaise vie, nous évoquerons cette semaine, dans La Foi prise au mot, des femmes promues à de ces hautes fonctions propres aux institutions d´Israël. Ce sont les prophétesses, comme Myriam, la soeur de Moïse, les juges, comme Déborah, ou tout simplement des femmes qui prennent la place des hommes pour faire la guerre, comme Judith. Nous en parlerons avec Elena DI PEDE, professeur d´exégèse à l´Université de Lorraine, et comme pendant toute cette série d´Avent, avec Sylvie de VULPILLIERES, enseignante d´exégèse au Centre Sèvres, les Facultés jésuites de Paris.