Ce vendredi 24 juin au matin, le pape François prend l’avion pour gagner l’Arménie où il effectue un voyage pontifical de trois jours, jusqu’au 26 juin 2016.

Dans un message vidéo transmis au peuple arménien il y a deux jours, le pape s’est présenté comme « messager de paix » pour cette nation meurtrie. Il a aussi exprimé son « admiration » pour la capacité des Arméniens « à toujours (se) relever », et de la « douleur » pour « les tragédies » que leurs pères ont « vécu dans leur chair ». Lors de ce périple, il rendra un hommage particulier aux nombreux martyrs chrétiens du pays, « L’identité chrétienne » sera l’un des fils conducteurs du voyage : le pape se rend en effet auprès de la première nation qui s’est convertie officiellement au christianisme, entre 301 et 313.

Durant ces trois jours, il s’agira donc de renforcer les liens œcuméniques entre l’Eglise catholique et l’Eglise apostolique arménienne, développés à partir du Concile Vatican II. « Je viens sur votre terre bénie, a-t-il ajouté, pour renforcer notre communion, avancer sur la voie de la réconciliation et nous laisser animer par l’espérance.»

Quinze ans après Jean-Paul II, le pape François sera accueilli par le patriarche Karékine II à Etchmiadzine, au siège de l’Eglise apostolique arménienne, à quelques kilomètres de la capitale Erevan.

Programme des directs de ce dimanche 26 juin 2016 :

Retrouvez la programmation du voyage du Pape en Arménie et toutes les vidéos sur cette page.