Cyprien et Daphrose RugambaAu Rwanda, le 7 avril 1994, après une nuit d´adoration eucharistique, Cyprien et Daphrose Rugamba sont tués avec six de leurs dix enfants. C’est le premier jour d’un génocide durant lequel quelques 800 000 hommes, femmes et enfants, principalement Tutsis, seront massacrés entre avril et juillet 1994. Parmi ces victimes, ce couple, très connus dans le milieu culturel rwandais de l’époque, avait fondé la Communauté de l’Emmanuel au Rwanda en 1990 et ils avaient aussi créé un centre d’accueil pour enfants de la rue.

Dans son documentaire diffusé ce soir à 20h45, François Lespès brosse le portrait de ce couple qui, dès le départ de ce massacre, s’est opposé aux divisions ethniques et a choisi de rester au Rwanda, donnant un témoignage de foi rayonnant ; leur cause de béatification a été ouverte en septembre 2015.

Ce film raconte le chemin miraculeux de ces époux, depuis les premières années conjugales très difficiles jusqu´à ce qu´ils deviennent un couple débordant d'amour. Cyprien, en particulier, n’a pas toujours été ce mari aimant et respectueux, ce modèle de mari, mais il a pu changer grâce à la patience, à l’amour et à la prière de son épouse. Leur couple s'est alors mis au service de leurs proches puis de tout leur pays. Un témoignage de foi bouleversant et édifiant.

Documentaire à voir sur KTO ce lundi 26 décembre à 20h45, et à revoir ensuite sur cette page.